Copenhague Jour J

Ultimatum-climatique
La grande Messe de l’écologie et du développement durable commence aujourd’hui. Le saviez-vous ? Je plaisante bien sûr, comment passer à côté de cet évènement. C’est le plus grand rendez-vous planétaire « étato-écolo-conscient » depuis de Seattle, en 1999.


Plus de 15 000 diplomates, politiques, journalistes, activistes mais aussi lobbyistes sont attendus. Sans compter un nombre imprévisible de manifestants, notamment le samedi 12 décembre.

Avec les récentes propositions des États-Unis d’Amérique et de la Chine, on peut espérer une issue positive à ce grand rendez-vous, mais il ne faut pas se leurrer les propositions de ces derniers sont très en retrait par rapport à ce qu’il serait nécessaire.

Cependant on peut reprendre la phrase type d’un dirigeant syndical « Tout ce qui est pris et pris ». Même si l’effort semble faible il est présent. De toutes les façons pour qu’il y ait un véritable changement et une véritable orientation vers le développement durable ce n’est pas uniquement de la part des gouvernements qu’il faut attendre des actions mais aussi des populations.

Qu’il est difficile pour nous, occidentaux, de modifier un tant soit peu nos habitudes, de renoncer à la moindre parcelle de confort tant elles sont ancrées en nous.
Faire des gestes qui ne nous coûtent pas ou si peu tel le tri des déchets est déjà toute une aventure pour beaucoup. Alors, renoncer à des éléments de confort dont nous bénéficions depuis tant d’années, ce ne sera même plus une aventure, mais un bond dans « l’inconnu » pour nombre d’entre nous. D’autant plus que notre population est vieillissante. Changement et vieillesse n’ont jamais fait bon ménage.

Mais il n’est pas question de stigmatiser les personnes âgées que nous serons tous un jour, je suis d’ailleurs toujours surpris, malgré le battage médiatique autour du développement durable, que nombre de nos concitoyens ne se sentent pas ou si peu concernés. Et cela quelque soit leur âge. Ce n’est pas seulement après moi le déluge, mais aussi pratiquement l’avenir de mes enfants ce n’est pas mon souci.

Évidemment certains se sentent plus concernés, agissent plus, mais en moyenne il n’y a pas beaucoup d’évolution vers un développement durable, dans l’attitude du français moyen.

Il aura fallu attendre 10 ans pour ce nouveau grand rendez-vous planétaire, il est cependant dommage qu’ils se tiennent 15 jours avant les fêtes de fin d’année. Les éventuelles bonnes résolutions risque de ne pas survivre aux deux réveillons qui nous attendent.

A noter que la réputée « Fête des Lumières » de Lyon, qui se déroule en ce moment, est bien loin de la notion d’économie d’énergie.

Espérons donc que nos gouvernants prennent des résolutions et agissent véritablement à l’issue de ce sommet.
Espérons que chacun d’entre nous se rende compte des problèmes vitaux pour notre planète et surtout pour nos enfants.
Espérons enfin une vraie prise de conscience de chacun. Que tous nous soyons convaincus que rendre une société plus sobre en émissions de carbone ne peut pas être l’unique affaire des états.

Seule une action conjuguée de l’ensemble des acteurs, les politiques, les entreprises et chacun d’entre nous, pourra permettre d’espérer limiter les dégâts.
Il ne faut pas oublier que nous en sommes là il n’est malheureusement plus question d’éviter le changement climatique, mais de le limiter.

Quand on voit un bébé qui vient de naître ou un jeune enfant souvent nos coeurs fondent, et pourtant que faisons nous peur eux ?

Dans quelles conditions vivront-ils dans 20 ans ? dans 30 ans ? dans 50 ans ?
Et quitte à être égoïste, comment pourrons nous leur demander de l’aide quand nous serons vieux et impotents quand aujourd’hui on ne fait rien pour leur avenir ! Que penseront-ils de ces petits vieux qui n’ont rien fait ? Ils leur faudra beaucoup de grandeur d’âme et de coeur pour « s’occuper » de nous. Une grandeur inversement proportionnelle à celle que nous avons à leur encontre !

12 Commentaires
  1. 9 décembre 2009
  2. 10 décembre 2009
  3. 10 décembre 2009
  4. 10 décembre 2009
  5. 10 décembre 2009
  6. 10 décembre 2009
  7. 10 décembre 2009
  8. 11 décembre 2009
  9. 11 décembre 2009
  10. 13 décembre 2009
  11. 28 février 2010
  12. 28 février 2010

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.