Pommes : Gelée

Vous l’attendiez depuis hier, alors je ne vous ferez pas attendre plus longtemps.
Pour la gelée, soit vous la faites tout de suite après la compote, soit vous mettez l’ensemble des pluches et trognons au congélateur pour le jour J. Utile si vous ne prenez que quelques pommes pour faire une tarte, rien ne vous empêchez de conserver au congélateur les pluches en attendant d’en avoir suffisamment pour faire votre gelée

2 kg de pluches (peaux, coeurs, pépins)
2 litres d’eau
2 citrons BIO
800 g de sucre cristallisé par litre de jus

Faire cuire les pluches, l’eau et le jus d’un des citrons plus sa peau coupée en gros morceaux à petits bouillons pendant 40 à 45 minutes environ.

Passer le tout au tamis et laisser goûter sans presser si vous souhaitez avoir une gelée bien claire. Si vous préférez avoir un maximum de gelée, vous pouvez presser l’ensemble, mais elle risque fort d’être trouble – est-ce que cela mérite encore le titre de gelée … je ne sais pas.

Quand le jus est prêt, peser le et rajouter 800 g de sucre par litre de jus, ainsi que le jus du second citron. Faites cuire à feu vif en remuant de temps en temps. La cuisson de la gelée n’est pas toujours facile à apprécier.

Elle est cuite lorsque quelques gouttes déposées sur un cuillère sortant du réfrigérateur se figent.
Alors Mettre en pots ébouillantés et bien séchés. Bien remplir les pots et fermer immédiatement. Si vous mettez un couvercle à vis – retourner les pots.

On peut faire des variantes en ajoutant dans le jus et le sucre un bâton de cannelle, de la menthe fraîche (bien lavée et séchée), ou quelques gouttes de calva en toute fin de cuisson.
A la mise en pot on peut enlever cannelle et menthe bien évidement.

Tags:

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *