Et la cigarette électronique alors ?

Eh oui elle vient de Chine cette cigarette électronique qui ne dégage pas de fumée et qui est supposée aider le futur ex-fumeur.
En fait l’OMS vient de signaler qu’elle pouvait être très toxique. OMS très en colère de voir ainsi son logo utilisé pour un tel produit de sevrage tabagique.
« La cigarette électronique ne contient ni goudron, ni CO2, ne dégage pas de fumée mais une vapeur chargée de nicotine et essences aromatiques inhalé par l’utilisateur. »
Le Docteur Douglas Bettcher directeur de la campagne anti-tabac de l’OMS a averti qu’un certain nombre d’additifs présents dans peuvent être très toxiques.
De plus aucune étude scientifique, toxicologique ou clinique n’ont été faite tant sur l’innocuité que sur l’efficacité de ce produit.
Il faut noter qu’en France le Direction Régional de la Santé et l’Agence du Médicament ont relevé que « les cigarettes électroniques peuvent contenir des substances chimiques » telles propylènes glycol, solvant très irritant – des dérivés terpéniques pouvant engendrer des complications en cas d’antécédents d’épilepsie.
N’y aurait-il pas aussi un peu de Mélamine, voir un bouton radio-actif et quoi d’autre encore…
En tout cas aux dernières nouvelles je vous déconseille fortement d’acheter pour Noël tout jouet pour enfant en provenance des usines carcérales, ou non, chinoises.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.