Balade au salon du chocolat de Lille

Le salon du chocolat arrive à Lille ! Une occasion à ne pas manquer pour le gourmand que je suis. 
Après Paris et Marseille, le salon du chocolat a ouvert sa 3ème édition française à Lille le week-end dernier.

Cet événement se dit vouloir être la vitrine de la créativité des artisans et producteurs locaux qui ont fait du chocolat leur passion et de leur savoir-faire un art.
Sans vouloir faire preuve d’un régionalisme exacerbé, si quelques acteurs locaux étaient bien présents, la majorité des exposants venaient des quatre coins de France ou de pays limitrophes.

C’est une première édition et je suis resté un peu sur ma faim, dans les deux sens du terme. Et l’ambition affichée de devenir un rendez-vous incontournable n’est pas gagné il n’y avait pas grand monde le vendredi en fin de matinée quand j’y suis allé, pourtant c’était le dernier jour des vacances scolaire et dans les ateliers pour enfants, ils n’étaient que deux, bien seuls au milieu du parterre de chaises vides. Espérons que le week-end aura eu plus de succès mais il est vrai que le coût de l’entrée – 8 € pour voir surtout des commerçants – pouvait en refroidir plus d’un.

Petit rappel historique, même s’il s’agit d’une première à Lille, le Salon du chocolat est un concept lancé à Paris en 1995. Aujourd’hui il est décliné non seulement en France mais aussi à travers le monde New York, Tokyo, Pékin, Moscou, Bologne, …

J’ai eu plaisir à retrouver le meilleur, à mon sens, chocolatier de Lille, Dominique BENOIT. Il a commencé chez son père, Gilbert, qui après 10 années de boulangerie-pâtisserie a ouvert une chocolaterie à Angers en 1975, puis direction Paris chez Christian Constant chocolatier rue du Bac et à la Maison du Chocolat avec Robert Linxe avant de s’installer dans le vieux-Lille, rue de la Monnaie, ainsi qu’une boutique dans le centre, juste en face de l’opéra.

 

Il suffit de voir la mine réjouie du patron pour comprendre le plaisir qui nous attend lors de la dégustation des merveilleux trésors qu’il nous concocte. Si vous passez par Lille, n’hésitez pas, allez y gouter. -> Les Chocolats Benoit

Rencontre surprenante, avec Quartier Libre, chocolatier confiseur de La Sauvetat dans le Gers en région Midi-Pyrénées qui propose ses chocolats sous une forme inhabituelle, sous forme de sushi, sashimi ou autre maki. -> http://quartierlibrebio.com/ (site en construction)

 

Enfin il y avait les, maintenant traditionnelles, défilé des robes en chocolat sur le thème du cirque. Chocolatiers et stylistes des Maisons de mode Lille-Roubaix ont collaboré à cette réalisation.

 

 


 

4 Commentaires
  1. 7 mars 2011
  2. 7 mars 2011
  3. 9 mars 2011
    • 9 mars 2011

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *