Pétition pour le chêne liège

Grande pétition pour ceci, grande pétition pour cela, le monde est à la « pétionnite » le truc qui m’énerve le plus c’est l’absence de retour après ces signatures, on a signé mais que c’est-il passé après.
Aussi j’ai été agréablement surpris d’avoir pour une fois un retour. C’est un mail reçu aujourd’hui qui m’annonce :

pétition chêne liège

En 2008 vous vous êtes engagés pour le chêne-liège en signant la « pétition pour le liège » via le site www.petitionpourleliege.org, sous l’égide des Professionnels du Liège (la Fédération Française des Syndicats du Liège et l’APCOR- Association Portugaise du Liège).

Nous vous en remercions, car grâce à votre geste et à celui des 15699 signataires, une partie de la subéraie de la commune de Vivès (Pyrénées-Orientales) a été rénovée comme vous le verrez sur le document PDF ci-joint. Les Professionnels du Liège ont tenu leurs engagements : débroussaillement, éclaircie, plantation et démasclage (récolte du liège) sur les chênes existants à l’été 2009. Ces travaux ont été effectués par l’Institut Méditerranéen du Liège (IML).

Avec donc un document PDF résumant de manière succincte mais précise les actions entreprises, document que vous pouvez télécharger.

Bien sur c’est une action publicitaire du syndicat du liège, qu’avec ou sans signature il est dans leur intérêt d’entretenir les parcelles, de remettre en service les subéraies à l’abandon, de replanter des chênes lièges pour l’avenir.

Mais il faut tout de même 35 ans avant de pouvoir extraire la première couche de liège et attendre encore 18 années supplémentaires pour avoir une écorce adaptée à une production de bouchons de qualité. Ensuite entre chaque écorçage il faudra attendre neuf ans. Tout ce travail est donc un pari sur l’avenir, pour les générations futures car celui qui plante le chêne a peu de chance d’être celui qui en récupérera l’écorce. Un tel pari sur l’avenir est aujourd’hui bien rare et exceptionnel. C’est un engagement « durable ».

C’est pourquoi je signerai de nouveau pour cette nouvelle pétition, non parce que ma signature à une quelconque valeur, mais pour montrer à ces entrepreneurs que je suis conscient de l’importance de l’intérêt du liège qui ne sert pas qu’à faire des bouchons, mais aussi des matériaux écologiques d’isolation, et donc de maintenir et agrandir les subéraies c’est bon pour la planète.

Il faut savoir qu’un chêne-liège exploité capte deux fois plus de CO2 que n’importe quel autre arbre.
Le chêne-liège est aussi le seul arbre qui résiste aux feux de forêts. Son écorce épaisse, isolante et peu combustible ne brûle que superficiellement , arrête la progression de l’incendie et protège aussi les tissus conducteurs de la sève.

La Pétition : http://www.planeteliege.com/unpeu.php

pétition chêne liège


4 Commentaires
  1. 9 avril 2011
  2. 9 avril 2011
  3. 9 avril 2011
  4. 9 avril 2011

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *